Home People Gestion du Grand Théâtre : les artistes crient à « l’arnaque »...

Gestion du Grand Théâtre : les artistes crient à « l’arnaque » et au « manque de respect »

228
0
SHARE

La gestion du Grand théâtre national par le Directeur général et son équipe est décriée par les acteurs de l’industrie de la musique (Aim). En conférence de presse hier, 11 janvier, ces artistes estiment que ce qui se passe au Grand Théâtre est « de l’arnaque » et du « manque de respect ».

Arborant les brassards rouges, Zeynoul Sow, président de l’Aim, et ses camarades ont déploré la gestion de cet édifice public qui est un don de la République populaire de Chine au Sénégal.

« Pendant que dans les autres secteurs d’activités sont financés, on nous demandent de payer de 4 à 5 millions pour organiser des soirées, alors que c’est un édifice public avec un budget de fonctionnement de près de 800 millions », ont-ils dénoncé.

Ils en veulent pour preuve les péripéties qui ont entouré vendredi dernier le concert du groupe Pape et Cheikh. Pour rappel, Après avoir payé 3 millions 700 millions francs CFA, Pape et Cheikh se sont vu fermer les rideaux en plein milieu de ce spectacle.

Pour Zeynoul Sow et ses amis, « c’est de l’arnaque et un manque de respect total ». Suffisant pour qu’ils invitent le président de la République qui a décrété l’année 2017 « année de la culture », à prendre ses responsabilités et à rectifier le tir.

Avec Le quotidien

LEAVE A REPLY